Laigann V2
 
Partagez
 

 Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nakamura Darakushita

Nakamura Darakushita

Messages : 14
Date d'inscription : 04/10/2014

Dossier
Alignement: Neutre mal
Relation:
Race: Humaine corrompue en démonEnsa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*) Empty
MessageSujet: Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*)  Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*) EmptySam 4 Oct - 15:45


















Description Physique

Ensa est semblable à un corbeau noir. Un corbeau qui porte malheur et qu'on surnomme corbeau de haine ou bien encore pour ce qui est du plus vexant : Corbeau des enfers. Divinité de tout animorphes ailés et qui fend les cieux, il va de sois que cette dernière est une grande et immense pair d'ailes. La plus grande paire d'ailes existant chez les animorphes et également capable de rivaliser avec celle des archanges. Ces dernières sont sa fierté. De ces grandes et puissante ailes sombre elle s'envole, voyage, glisse dans les airs et sur n'importe quel courant d'air. Elles sont sa force, elles sont uniques à ses yeux. Sous ses battement d'ailes, les feuilles d'automnes s'envolent dans vers les cieux. Voilée par une cape blanche dont l'intérieur à l'apparence semblable à un ciel étoilé, celle-ci sont chaudement cacher du regard des mortels quand la divinité en rencontre quelqu'un par inadvertance.

Son regard écarlate et rouge sang se détache parfaitement de son visage. Ce dernier étant encadré par des cheveux noirs, long et ténébreux aussi sombre que ses grandes ailes au couleur de l'encre. Ses longs cheveux bruns, rêches et longs sont ornementés d'un ruban vert émeraude prenant la forme d'un nœud de papillon, à moitié déchiré et salle. Ce dernier, est de la même couleur que sa jupe au couleur de la verdure. Cette dernière lui arrivant jusqu'au genoux et ornementer par de la dentelle noire sur les bords.

Puis juste au dessus de celle-ci il y a son chemiser à manche courte de couleur blanc. Celui-ci se ferme via des bouton et laisse apparaître une étrange pierre rouge comme le sang et encastré dans sa poitrine. Cette pierre sphérique et rouge semblable à un troisième œil est plus précisément la source de sa vie, de son existance, il s'agit là d'une pierre de vie. Cette dernière et l'un des signes distinctif la représentant, les deux autres signes quant à eux sont son arme étrange, colonne de pierre, de roche, d'argent et de minerais rare et sa jambe droite qui est comme piéger ou sois protéger par de la pierre.    


Description Mentale

Ensa, déesse maléfique, ce titre ne lui est point accordé pour rien. L’être au ailes de rapace à en effet un sacré caractère. Elle à le sang chaud, elle n'a peur de rien. La peur ? Cela lui est inconnu. Elle prend les armes, s'élance dans les cieux de champs de bataille et cela sans peur ni crainte. Tous, vivant sous l'ombre de ses ailes de rapace sont ses protéger. Elle à des valeurs strict, et à ses yeux la meilleur défense est l'attaque. En ces quelques premières lignes, il est aisé de deviner que la divinité monte facile sur ses grands chevaux si ont puis dire. Prenant la moindre menace très aux sérieux elle est probablement l'une des divinité les plus dangereuse pour sa facilité à s'emporter pour pas grand chose. Surtout si cela concerne les humains.

Bien évidement, il s'agit bien là du simple fait que Ensa voue une haine presque démesuré envers les humains et ne veux plus en croiser un seul de toute son existence. Ses expériences à leurs côtés l'ayant fort déplus. A cause de cela, la déesse, dans sa cruauté et dans son rejet de la race humaine chasse de la manière la plus méprisante tout humain s'approchant de trop près de la montagne ou se trouve son sanctuaire. Ce sont ces principales caractéristique qui le vaut le titre d'être sois disant maléfique. Mais il ne faux pas se fier juste à ce que n'importe quel livre peux raconter sur elle. Ensa à également des petits moments bien à elle, qu'elle privilégie et qui lui donne un air beaucoup moins froid et cruel.

En effet comparé au pire dieux maléfique, la déesse des rapaces ne réclame jamais ou sois très rarement de sacrifice. Bien au contraire, les offrande que lui offre les nains et les animorphes la vénérant sont bien souvent de la boisson, de l'alcool et du Saké. En effet ceux qui vénèrent la déesse depuis des années offres du Saké à cette dernière en offrande. La simple justification étant de leurs part "C'est dans l'alcool que les gens noient leurs désespoirs, le rapace porte tout le désespoir sur ses épaules, il est donc naturel que celui-ci boit beaucoup". Cette coutume c'est d'abord pratiquer chez les nains, ces derniers étant effectivement de grand producteur de poisson alcooliser, puis la tradition c'est transmise à quelque animorphe également.

Ceux ne pratiquant pas cette coutume offre une autre offrande, offrande beaucoup plus pratiquer chez les animorphes que chez les nains. Il s'agit d'une offrande plus ou moins banale mais qui dans un sens est dur à trouver. Il s'agit rien de plus qu'un caillou, gros ou petit qu'importe. La seule condition étant qu'il est la forme d'un cœur parait-il. Cette légende viens du fait que "La rapace ne croyant pas en l'amour, offrons lui le notre dans le reflet de ce à quoi ressemble son cœur, probablement, sa haine s’apaisera et elle pourra continuer de sommeil dans les montagnes en paix."

Déesse en peine, déesse en détresse, déesse porteuse de mauvaise nouvelle, déesse rapace qui porte le désespoir sur ses épaules... Ont lui donne bien des surnoms, mais le plus connus est celui du corbeau de la montagne. Il s'agit du surnom qui lui plait le plus probablement, se dernier ne montrant pas à quel point elle à une résistance de misère. C'est à cause de cette misère que la déesse boirait beaucoup il parait, mais l'abus l'alcool transforme le plus doux des agneaux en un vrais fou furieux. Cela devient donc un cercle vicieux. En colère alors, recevant des offrandes de cœur en pierre elle replonge dans la peine, voyant bien qu'elle n'a pas de véritable cœur qui bat et boit de nouveau et tout recommence encore une fois sans prendre fin...

Histoire
Au commencement, il n'y avait rien... Rien à part le Néant. Puis une déesse vit le jour et créa tout un monde. Tout un univers ou moult race cohabitaient sur cette même terre. Cette déesse du nom de Frean, satisfaite de son oeuvre eu plusieurs enfants, enfant qui devinrent pour chacun le guide de deux races chacun. Mais, aucuns de ses enfants ne croisât ses frère et sœurs, aucun ne sut à quoi il ressemblait et comment étaient leurs caractère, ces derniers séparé dès la naissance pour mener à bien leur tâche.

C'est lors d'une sombre nuit de tempête, là où le vent soufflait en rafale et sans s'arrêter que naquis l'une de ces déesses issue de la mère de toutes et de tous : Frean. Naissant sur les sommet des montagnes du nord, éclosant à partir de la roche la plus solide, un être ailé était apparut. Un être au ailes noirs et ténébreuses dont l'apparence était déjà condamner à rester figer pour l’éternité. Dès son apparition, le vent soufflât de plus belle et finalement, d'un geste de ses grandes et magnifique ailes le vent s'arrêta sous son commandement. Déesse des rapaces, corbeau de la montagne, ce fut la déesse des nains et des animorphes qui venu au monde ce jour là. La déesse démoniaque, Ensa qui, à son apparition n'était pas si cruelle de ça et presque inconnue de tous. Seul les corbeaux connaissait son existence lors de son arriver dans les hautes montagnes enneiger.

Les années avait passer, Ensa elle avait voyager. Traverser les cieux de différente couleur. Bleu, oranger, écarlate du crépuscule, la rosé du matin... Son regard s'émerveillant jadis devant tant de couleur. Et un jour, la déesse fit une rencontre autre qu'un corbeau. Un homme, un humain à l'allure fier et charmant qui par ses paroles de vaillance la séduire bien rapidement. C'était, sans qu'elle ne le sache un conquérant également, un homme avide de pouvoir, chef de sa propre poignée de troupe de soldat fidèle et fier. Leurs rencontre était cependant, aux yeux de la déesse des rapaces ce qu'on appel un coup du destin, un coup de foudre qu'il la fit connaitre l'amour.

Mais l'amour à plusieurs face, et l'amour peux également être très cruel. Amoureuse de l'humain, la déesse lui disait tout, ses secrets, ses sentiments et son identité également. Ce fut que quelque jour après qu'elle est dévoiler son identité, que la fille au ailes ténébreuse fut traqué par arc, flèche et lance, l'humain dont elle était amoureuse, sans sa soif de pouvoir ne désirant plus que l’anéantir sous l'ordre d'un roi inconnu qui haissait les autres races. Ayant cacher leur amour, la soif de pouvoir prit le dessus et l'humain eu bien vite en tête d'annéantir la déesse pour prendre le trône et cela en faisant une seule et unique chose, en ramenant le coeur arracher de cette dernière.

C'était durant une nuit calme, dans une vieille bâtisse au sommet de la montagne. Ensa endormie et térasser par la fatigue de nombreux voyage dans les contrés c'était étendue et allonger sur le sol alors que celui à qui elle accordait toute confiance rodait non loin de la demeure. Ce fut alerter par les cris de ses amis corbeau que d'un bon, la déesse se leva affoler, réalisât qu'elle était encercler. De ses ailes elle c'était donc envoler vers les cieux pour fuir. Mais les yeux était déjà d'hors et déjà, hélas submerger par une pluie de flèche qui s'abattait en sa direction. Toucher à son seul moyen de fuir, l'animorphe au aile de rapace avait chuter à l'entrée d'une mine naine. Les ailes traînant au sol et ensanglanter elle se mis à courir sans cesse et sans s'arrêter, pourchasser par les lances, les hommes et le barbare qu'était l'homme qu'elle avait aimer. Puis, sous le poids de ses ailes ensanglanter elle chuta dans un ravin, accompagner par un éboulement de roche qui piégea sa jambe. Elle est coincer, condamner et elle hurlait à la pitié.

Les larmes dégoulinante de son visage, elle vit son homme finalement arriver, épée en main, la rage et la soif de pouvoir au visage. L'aimant quelque peux encore, la déesse piéger face à son destin le suppliait encore de reprendre raison, elle le suppliait de l'épargner.  Mais dans sa cruauté, dans son avarice, il riat de sa pitié et dans la plus grande des folies il enfonçât la lame dans la poitrine du corbeau du désespoir. Un cri s’échappa, la montagne tremblât, le peuple nain tout entier se réveillât lors de cette nuit où le cri de douleur de Ensa se fit résonner dans toute les mines de la montagne. Puis, finalement il le lui arrachât, dans la plus grande des violence, dans un giclé de sang, son cœur à demi battant qui peux à peux s’éteignant au même rythme de la lueur de vie qui se trouvait dans ses yeux. Ensa était comme considérez étant morte et son assassin était considéré comme étant un héros auprès de son souverain, un souverain qui allait reprendre le trône de l'inquisition.

Le jour suivant cette tragédie, un devin nain, vivant dans une cité de pierre prévenus le peuple de la mine. Que dans l'obscurité un être à qui on à volé la vie est mort. Le peuple nain allèrent alors dans les tréfonds de leur mine. Ils y découvrir alors le corps sans vie d'une femme au ailes de corbeau. Intriguer par cette étrange découverte à la vue d'horreur en voyant que la malheureuse c'était fait arracher le coeur et blesser par de multiple flèche, le mort de peur, de frayeur et de panique montèrent jusqu'au cieux où la déesse Frean appris la mort de l'une de ses filles.

Attristé par cette nouvelle, suite à la nuit de la découverte de son corps, la mère de la déesse des rapaces s'en allât voir le corps inerte de la fille qui passait son temps à fendre les cieux avec grâce. Les nains, ne sachant que faire du corps l'avais déposer sur un autel à l'extérieur de la mine. Une larme aurait bien put couler le long du visage de Frean, mais elle n'en fit rien. Impassible et calme elle se contentât de déposer dans les mains former en croix de sa fille une pierre magique, qui lorsque l'aube se leverat lui redonnera vie avant de partir.

L'aube arrivant alors, et les lus matinaux des nains virent dans le ciel un terrifiant oiseau noir bondit vers les cieux. Un oiseau terrifiant car derrière lui se trouvait une traîner de sang. Quand toute la population de la cité de pierre vit que à ce même jour le corps qu'il avait retrouver était plus là, seul la trace de quelques plume ensanglanter se trouvait à l'autel. La légende de la déesse rapace commençât à s'écrire et les nains, terrifier par l'apparition et la chose qu'il avait sortit de la mine construisirent au plus tôt un temple et firent au plus vide moult offrande.

L'oiseau des montagnes était de nouveau en mit, mais la déesse rapace ne se déplaçait plus de cieux en cieux. Elle était comme un oiseau tomber de son nid, qui ne savait que faire d'autre que de voler près des montagnes où elle avait trouver la mort. Passant de temps à autre devant les ruines de son ancienne demeure, passant dans les galeries et s'enfonçant dans les profondeurs pour espérer voir un jour le visage de l'homme qui lui avait fait cela. Mais avait-elle oublie qu'elle l'avait croiser en dehors des routes habituels en s'égarant au travers de moult cieux et chemin ? Non... mais dans sa colère, Ensa ne voulait plus partir des montagnes, cette dernière ne désirant plus jamais voir un seul visage humain de sa vie. C'est alors, une pierre à la place du cœur que la déesse continuât sa vie. Que la rapace prit peux à peux gout au mal, au désir de vengeance et au maléfice.

Le vent soufflait alors avec forces dans les montagnes, extrêmement fort, comme si la déesse criait encore depuis le jour qu'on lui avait voler la chose qui semblait à ces yeux la plus précieuse au monde : son cœur. Un vent tel que la montagne était souvent exposé à des risques d'avalanche. Il s'agissait là d'une ère de terreur. Perdu et ne sachant que faire de la divinité qui logeait dans les profondeur de la montagne , le peuple nain se tourne bien souvent vers son devin qui ne sachait que dire sur les désirs de la divinité en colère qui cherchait vengeance d'une quelconque manière.

C'est avec peine que les nains tentèrent de continuer à miner, dans les mines les plus profonde qui sois pour échaper au vent glacial qui les poursuivait. Ils y trouvèrent alors une relique dégageant une chaleur intence et incroyable. Une arme que aucun être mortel ne saurait porter. Une lourde mais fine colonne de bronze d'argent, d'acier et de pierre. Le devin, qui ne savait que faire avec toute les protestation ordonnât donc que la relique sois offerte en offrande à la déesse en fureur. Le peuple, quelques mois plus tard, sacrifia le devin lui même, la situation n'ayant point changer hélas...

Ce fut trois ans plus tard, là où le vent continuait de souffler et de rendre la vie difficile au nain qu'une guerre éclatât quand le peuple trouvât dans les profondeur de leurs mine une roche dégageant une forte puissance magique. Le peuple des démons, jalousant cette pierre qui à leur yeux pourrait leurs donner force et pouvoir lancèrent donc l'assaut aux montagnes naines. Les deux armés s'affrontèrent alors. Mais face au nombre beaucoup de nains périr, l'armée démoniaque s’apprêtait à gagner la ville. Mais, alors que celle-ci passait par le col de la montagne pour contourner les murailles de pierre. Une avalanche, produite par un vent soudain et violent et une déflagration de flamme s’abattit sur eux, les écrasants sous une masse de neige incroyable. Et sur la neige couvrant tout les cadavres, ds plumes de corbeau étaient disposer de ci de là et le vent cessât de souffler dans les montagnes sans cesse.

Ensa avait accomplit son premier but... faire savoir au travers des contré que le souffle du vent commandait encore à ses ailes battantes dans les cieux. Elle espérait, que l'immonde homme l'ayant fait souffrir voit son message. Voit qu'il ne pourrait pas lutter. Voit que elle n'attendait plus qu'une chose, qu'il ose revenir en ses lieux où elle l'aimait temps. L'ère de Ensa commençait, et l'histoire de l'avalanche tuant tout les démons qui s’apprêtait à s'emparer de la cité naine considérer comme étant perdue d'avance se propagea. Certain crurent durent comme fer à la divinité. D'autre blâmèrent l'histoire en racontant que tout cela n'était que mensonge et arriver par chance et par pur hasard. Mais les nains sauver du massacré en pouvait pas nier ce miracle. Il avait été sauver et juste après le vent c'était calmer. La déesse avait cracher son venin sur le peuple ressemblant à ses yeux le plus, à l'humain qui c'était jouer d'elle. Et aujourd'hui encore, sa haine perdurent encore au plus profond de son âme.

Autres

Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*) 1412624410-tumblr-mq4zuno7z21qk1jkwo1-400
» Aime: Les corbeaux, le saké, la boisson naine, le ciel, le monde souterrains, la nuit, l'obscurité, la force.
» Aime pas: Les humains, l'amour, la faiblesse, les faibles, les trouillards, les lâches, les traîtres, les superstitions .
» Particularité: Déesse maléfique des animorphes et des nains / Ne possède pas de cœur organique
» Objet: La pierre de vie / Jambière de roc
» Arme: Colone des flammes souteraines - Jigoku Fire
» Famille: Kuroi, on lui donne ce nom car Kuroi à pour symbole le noir, il correspond donc le mieux à Ensa qui à les ailes et sa chevelure totalement noir. Sa vrais famille quant à elle est à ses yeux aux côtés des rapaces, des corbeaux et de tout animal qui portent sois disant malheur tel que les chats noirs. Elle est comme leurs protectrices à tous, Ensa haïssant les superstition à propos des créatures de pelage noir. Mais il ne faut pas oublier qu'elle est en réalité, comme n'importe quel déesse, la sœurs de tout les autres et l'une des filles de Frean.
» Capacité: Voler / Resister à la chaleur
» Pouvoir: Air (ses ailes) / Feu (Jigoku Fire)


» Validation de l'admin: Validé By Azami
















Dernière édition par Ensa Kuroi le Mer 8 Oct - 21:20, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ukyo A. Maxwel

Ukyo A. Maxwel

Messages : 131
Date d'inscription : 30/04/2014
Age : 24
Localisation : Cité des anges ou en mission.

Dossier
Alignement: Gardien/Protecteur
Relation:
Race: AngeEnsa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*) Empty
MessageSujet: Re: Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*)  Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*) EmptyLun 6 Oct - 17:59

Bienvenu et bonne continuation pour ta fiche =3


Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*) 1413757005-untitled-25
Ma Galerie
Mes ailes ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nintendoworld.great-forum.com/forum
Nakamura Darakushita

Nakamura Darakushita

Messages : 14
Date d'inscription : 04/10/2014

Dossier
Alignement: Neutre mal
Relation:
Race: Humaine corrompue en démonEnsa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*) Empty
MessageSujet: Re: Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*)  Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*) EmptyMar 7 Oct - 4:18

Merci pour le p'tit mot de bienvenue~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azami Kagerous

Azami Kagerous

Messages : 112
Date d'inscription : 30/04/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi

Dossier
Alignement: Neutre mal
Relation:
Race: A la fois vampire et socrière.Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*) Empty
MessageSujet: Re: Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*)  Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*) EmptyJeu 9 Oct - 18:10

Re-Bienvenue,je te valide o/


Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*) 1411758512-azami-signa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*) Empty
MessageSujet: Re: Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*)  Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Ensa Kuroi, la déesse des animorphes ailé et des petits nains bourré~ (PNJ *a refaire la fiche pour une fiche pnj*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ombre ailée
» Le portrait chinois
» [Dessin] Loup ailé
» La Barque Ailée
» Joyeux anniversaire Licorne Ailée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laigann Origins :: Premiers Pas :: Présentations :: Présentations validées-